IMG_2781-001

Territoire de Chasse, de Recherche et de

Conservation de la Biodiversité

Forestière

 

A la notion d'effectif (nombre de chevreuils présents sur une aire donnée), impossible à estimer de façon fiable, s'est substituée la notion d'indicateur biologique ou indice de changement écologique (ICE)

Les indicateurs biologiques ou ICE sont des mesures effectuées de façon standardisée sur les chevreuils ou sur leur habitat, permettant de juger de l'évolution, au cours du temps, de l'équilibre sylvo-cynégétique, aussi appelé équilibre forêt-gibier.


Afin de faire école en répondant aux interrogations des chasseurs de grands gibiers, mais aussi à celles des propriétaires forestiers, tout en tenant compte des contraintes administratives et des réalités cynégétiques de terrain, la société Forestis, locataire du Domaine du Bois Landry, a signé en juin 2005 un contrat de recherche avec l'Institut National de Recherche Agronomique (INRA Toulouse - Comportement et Ecologie de la Faune Sauvage).


Ce contrat a permis la mise en place progressive d'un faisceau de six ICE (4 indices de condition physique des chevreuils chassés, un indice kilométrique d'abondance et un indice de consommation de la flore).


L'utilisation des ICE au Domaine a alors permis d'abaisser l'effectif de chevreuils à un niveau compatible avec la régénération forestière et d'améliorer la condition physique des animaux.


Ce résultat a été atteint par l'augmentation forte et progressive des prélèvements de chevreuils, rendue possible par l'encadrement administratif de l'étude et par la prise en considération de ses résultats.


Le Domaine du Bois Landry profite en effet depuis 2006 d'un statut original de Territoire de Chasse et Territoire de Recherche.
 

Ce statut administratif de "Territoire Pilote" permet d'inscrire parfaitement le Domaine dans les politiques régionale, nationale et européenne de gestion et de préservation des écosystèmes forestiers et de la biodiversité.

 

En 2013, le Domaine du Bois landry, forêt d'Exploitation, de Préservation et de Maintien de la Biodiversité Forestière obtient le soutien de la Région Centre dans le cadre des actions de protection des écosystèmes forestiers (Ambre).


Un nouveau programme de recherche 2014/2015, avec deux nouveaux partenaires, le CRPF Centre et l'Association Eure et Loir Nature va ainsi voir le jour avec de nouvelles perspectives d'ici 2020 au niveau européen.

Ce programme a reçu en Octobre 2014 une reconnaissance Nationale : comme Lauréat de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité.

Top